Conseils pratiques

Consultez tous nos conseils pratiques concernant l’usage du bois, l’allumage, l’entretien, nos tarifs…

Maintenez votre bois sec !

 

La quantité de chaleur libérée par la combustion du bois dépend principalement de son humidité. Dès lors qu’il est à plus de 20% d’humidité, le bois perd en performance de chauffe : vous devez en brûlez plus pour vous chauffer, vous perdez de l’argent ! Avec un bois sec, à 20% d’humidité tel que l’entreprise Bastien Philippe vous le garantit, le rendement de votre appareil de chauffage sera optimisé, vos coûts maîtrisés. Il est donc important de maintenir votre bois bien au sec, dès la livraison. Quelques précautions simples le permettent :

  • Commandez votre bois en été, la livraison s’effectuera ainsi dans des conditions optimales (air sec, absence de pluie sur le bois déchargé…)
  • Organisez-vous pour ranger rapidement sous abri le bois livré, pour qu’il ne prenne pas la pluie.
  • Prévoyez un abri de stockage hors pluie et humidité, et bien ventilé. Les abris intérieurs non ventilés (garages, caves) sont déconseillés.

 

Faites ramoner votre cheminée !

Les conduits de cheminée doivent être ramonés au moins deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. C’est essentiel pour votre sécurité, et c’est obligatoire ! (conseil formulé par Lorraine Bois Bûche). De plus, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) rappelle : « à chaque fois, demandez un certificat de ramonage ; attention, un ramonage chimique ne remplace pas un ramonage mécanique ! »

 

Le saviez-vous ?

 1m3 = 1 stère ?

Pas forcément, si la taille des bûches est inférieure à 1 m le volume de bois apparent diminue car les vides sont mieux occupés. (source : Lorraine Bois Bûche)